retour vers l'accueil du site de l'association des victimes de l'hormone de croissance
Découvrez l'association des victimes de l'hormone de croissanceL'actualité de l'association des victimes de l'hormone de croissancela maladie de creutzfeldt-jakob; quelques explicationsLe point scientifique sur la maladie de creutzfeldt-jakobcontactez l'association des victimes de l'hormone de croissance retour vers l'accueil du site de l'association des victimes de l'hormone de croissance
retour vers l'accueil du site de l'association des victimes de l'hormone de croissance
logo AVHC dessiné par yann Renauld
Soutenez l'association des victimes de l'hormone de croissance en adhérant !

Découvrez et échangez avec nos membres

ce que l'association pour les victimes de l'hormone de croissance peut faire pur vous

liste de nos actions et démarches pour sensibiliser aux victimes de l'hormone de croissance

Notre sélection de liens pour vous aider, vous informer..

Découvrez ce qui se cache derrière les termes employés

Vous êtes perdu? cliquez ici. Vous désirez des informations sur le site... cliquez aussi ici !
Contactez nous par email !

Cliquez ici pour aggrandir les textes !

Actualité du 27/08/2010
De nouveaux avocats dans le procès en appel de l’Hormone de croissance.

Maître Francis SZPINER et Maître Caroline TOBY assureront la défense de l’AVHC et des familles de victimes décédées lors du procès en appel de l’Hormone de Croissance.

Rappelons que le procès revient en appel le 4 octobre prochain pour une durée de deux mois.


Actualité du 07/04/2010
Hormone de croissance: procès en appel du 4 octobre au 24 novembre


(AFP) – Il y a 1 jour

PARIS — Le procès en appel de l'affaire de l'hormone de croissance se tiendra du 4 octobre au 24 novembre à Paris, a précisé mardi le président Didier Wacogne à l'occasion d'une audience de fixation.

Le procès se tiendra les lundi, mardi et mercredi devant la chambre 2-8 de la cour d'appel. Les audiences se tiendront sur des journées entières.

Pour l'occasion, la cour siégera dans les locaux de la prestigieuse Première chambre, où s'est tenu récemment le procès du naufrage de l'Erika.

Le ministère public, qui sera représenté à l'audience par l'avocat général Bruno Sturlese, a convié mardi les parties civiles à une "réunion d'accueil et d'information" le 4 mai, à 10H00. Cette pratique, rarissime, avait déjà été utilisée en première instance.

Le 14 janvier 2009, le tribunal correctionnel de Paris a relaxé six médecins et pharmaciens accusés d'avoir provoqué par "négligence", dans les années 1980, la mort d'une centaine de jeunes traités à l'hormone de croissance, faute d'avoir clairement établi que ces spécialistes connaissaient les risques.

Le parquet a fait appel de la relaxe de trois d'entre eux, contre lesquels il avait requis des peines de prison avec sursis : l'ancien responsable d'un laboratoire de l'Institut Pasteur, Fernand Dray, l'ex-chef de service à la Pharmacie centrale des hôpitaux, Marc Mollet, et la pédiatre Elisabeth Mugnier.

Depuis le jugement de première instance, Marc Mollet est décédé. Seuls M. Dray et Mme Mugnier encourront donc encore une éventuelle sanction pénale.

Les trois autres prévenus seront également rejugés, mais uniquement sur les intérêts civils. Cela signifie qu'ils n'ont à craindre que d'éventuels dommages et intérêts.

En tout, 1.698 enfants, trop petits pour leur âge, avaient été traités à l'hormone de croissance, alors fabriquée à partir de l'hypophyse, glande crânienne prélevée sur les cadavres.

C'est parce que certaines hormones étaient infectées que les victimes sont mortes de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ). Le bilan devrait s'alourdir puisque la maladie tue toujours, son incubation pouvant dépasser les 30 ans.

Selon la présidente de l'Association des victimes de l'hormone de croissance, Jeanne Goerrian, 120 jeunes sont aujourd'hui décédés. Ils étaient 115 en première instance.



Actualité du 22/03/2010
PROCES en APPEL


La Cour d’Appel de Paris
examinera le dossier de l’hormone de croissance contaminée
Le 4 Octobre 2010

Les audiences se tiendront le lundi, mardi et mercredi toute la journée, pendant huit semaines.
Après la décision scandaleuse de relaxe générale du 14 janvier 2009, et les conditions dans lesquelles le jugement fut rendu, en moins de quatre minutes les familles attendent que la Justice passe dans ce douloureux dossier.






Actualité du 10/09/2009
Première Rencontre à MILAN des familles concernées par les maladies à Prions


Samedi 3 Octobre 2009

A l initiative de l’ »Associazione Italiana Encefalopatie da Prioni », nous sommes invités à participer à la première rencontre organisée en Italie sur les maladies à prions.

Au programme :
 Présentations scientifiques le matin

 table ronde avec les familles l’après midi

Seront présents des familles allemandes, anglaises, irlandaises et françaises.

Nous remercions nos amis italiens d’organiser cette première manifestation européenne des familles touchées par les maladies à prions qui nous permettra d’échanger au plan européen.

Toutes les familles intéressées, quelque soit la forme de la maladie : sporadique, génétique, iatrogène ou Nouveau Variant, peuvent participer.


Pour tout renseignement contacter le siège de l’AVHC au 04.77.22.13.10 ou par mail avhc@aliceadsl.fr


Actualité du 31/05/2009
REUNION DES FAMILLES - PARIS 13 JUIN 2009

Les membres de l’Association des Victimes de l’Hormone de croissance se réuniront à PARIS le samedi 13 juin prochain.

Pour tout renseignement s’adresser au siège de l’AVHC - Téléphone 04..77.22.13.10


Page précédente  ---  ---
  ---  ---  Page suivante
Le 09/06/2011
NOUVEAU SITE INTERNET ET FORUM
Notre combat a ému l'opinion publique et la France entière. Il ne s'arrête pas là.
Pour que PLUS JAMAIS de tels drames se renouvellent, ...

En savoir plus


découvrir les calednrier des actions de l'association des victimes de l'hormone de croissance

En savoir plus